lA MALADIE DE PARKINSON et les syndromes parkinsoniens

 C'est une pathologie neurodégénarative qui touche 250000 personnes en France, l'âge moyen du diagnostic est de 58 ans (sources France Parkinson) et 10% des malades  dévellopent des symptômes avant 40 ans et 1% avant 30 ans. 

 

Les principaux symptômes sont les tremblements de repos (mais un tiers des personnes atteintes ne trembleront jamais),  raideurs , lenteur , phénomène de blocage ON/OFF , fatigue , troubles de l'équilibre ,... qui nécessitent de nombreuses prises quotidienne de médicaments anti parkinsoniens pour essayer d'avoir une vie la plus normale possible. 

Actuellement aucun traitement curatif existe seule des thérapies palliatives peuvent être proposées : taitements oraux et par pompe , chirurgie de neurostimulation cérébrale profonde(risquée et à l'efficacité assez limitée dans le temps) 

 

Chaque cas est très différent , mais les syndromes parkinsoniens nommés aussi "Parkinson Plus ou atypique" évoluent beaucoup plus vite et répondent plus diffcilement aux traitements ou alors nécessitent des doses très importantes. Ces syndromes présentent des symptômes supplémentaires (problèmes de mémoire, dysautonomie, spasticité, neuropathie, problèmes cardiaques et respiratoires...) par rapport à la forme idiopathique de la maladie de Parkinson. 

 

Je souffre d'un parkinson juvénile sévère et atypique qui m'oblige à prendre des médicaments anti parkinsonien toutes les 90 minutes même la nuit pour éviter un phénomène de blocage majeur lié à un manque de dopamine.

Plusieurs études scientifiques ont démontré l'importance de conserver une activtité sportive adaptée dans cette pathologie et qu'elle permettrait même de ralentir la progression de la maladie.

 Pour ma part la pratique de l'équitation

m' aide à conserver une certaine mobilité et la présence de mes chevaux au quotidien est indispensable pour mon bien être physique et moral. 

La pratique compétitive de haut niveau est un moteur pour moi , une façon de me dépasser constamment mais je suis bien consciente que c'est une chance que n'ont pas tous les malades. 

 

 

 

Liens

Actualités